Jean Girard dit l'ainé est né app. en 1518 à Montreuil, fils de Pierre Girard l'aîné & Blanche Vitry. Sa filiation est confirmée par le terrier de 1558, appuyé par sa déclaration de 1552 et de l'étude de la population.

Le nom des parents de Suzanne Prévost ne sont pas connus. Elle semble née app. 1525 à Montreuil, et est sûrement la soeur de Robert Prévost m Jacquette Fraillon.

Jean Girard est laboureur de vignes et demeure à Montreuil.

Jean Girard est cité dans la base Arno des Archives Nationales le 6 juin 1551 lors d'une Obligation [AN Arno MC/Et/III/219/n008020]. Jean Girard et Robert Prévost (beau-frère, peut-être beau-père?) s'entendent sur un prix de vente avec un marchand bourgeois de Paris du nom de Guillaume d'Ozio pour des «javelles d'échalas», qui semblent être les pièces de bois qui servent de support aux vignes. L'original de cette obligation devra être analysé pour en examiner les détails.

Le rédacteur du Terrier du fief Décanal du Chapitre Notre-Dame de Paris à Montreuil commet un lapsus le 21 février 1552 en le nommant Nicolas plutôt que Jean Girard. Néanmoins, il est bien dit fils de Pierre, et tient une pièce de 9 perches et une de 6 perches au lieu-dit La Varenne dans ce fief. Il déclare les tenir «tant de son chef que à cause de Suzanne Prévost sa femme».

Jean Girard laboureur de vignes demeurant à Montreuil fait enregistrer à nouveau ses pièces de terres au fief Décanal, mais cette fois en ajoutant une pièces depuis reçue de ses parents défunts. Une nouvelle entrée au Terrier du fief Décanal de 1552, mais daté du 1er août 1558, Jean Girard déclare en plus des deux pièces à la Varenne (qui démontre qu'il y a bien eu erreur de nom dans la déclaration précédente) un demi quartier de vignes au lieu-dit Hautemer. La pièce originale d'un quartier est depuis divisée entre lui et son beau-frère Robert Vitry l'époux de Catherine Girard. Cette déclaration confirme a nouveau la filiation avec ses parents.

Nicolas Adet (à cause de son premier mariage) et son beau-frère Jean Girard sont cités comme enfants de feux Pierre Girard et Blanche de Vitry, le 1er octobre 1558, au Terrier de la Sainte-Chapelle du Palais de 1557. Le tout concerne une maison Rue du Milieu comportant 33 perches de cour et jardin, en co-propriété entre les héritiers Girard avec des cousins de Blanche Vitry, les mineurs Pierre et Claude Vitry et du prêtre François Vitry, enfants de Pierre Vitry. C'est le tuteur des mineurs Claude Vitry qu ifait la déclaration, et il est fondé de procuration pour la part du prêtre François Vitry, passé devant le greffier Simon Savart le 27 septembre 1558. Bien que l'on indique, «(feue) Blanche Vitry a testé légataire dudit défunt Pierre de Vitry son oncle», la chronologie semble plutôt suggérer que le tuteur Claude et feu Pierre soient en fait des frères de Blanche, donc oncles de enfants Girard.

Les enfants connus ou présumés de Jean Girard et Suzanne Prévost:
1.   Susanne Girard o app. 1545; m vers 1569 Montreuil Edmond Chauvin, d vers 1575.
2.  
Jean Girard o n 20.10.1546 Montreuil (Pn Jean Dudere ptre et Robert Prevost, Mn Anne Andry veuve Me Pierre Belut); probablement décédé jeune.
3.   inconnus Girard (2 enfants attendus période lacunaire des Rg).
4.  
Gillette Girard o 8.8.1554 Montreuil (Pn Nicolas Le Sur, Mn Madeleine Dudere et Jacquette Fraillon); probablement décédée jeune.
5.  
Robert Girard o 3.11.1557 Montreuil (Pn Robert Prieur et Isaac Girard, Mn Jeanne Vitry); m 13.5.1582 Montreuil Marie Chevreau.
6.  
Guillemette Girard o 30.3.1560 Montreuil (Pn Denis Charton et Guillemette Milcent, Mn Nicole Fournier).
7.  
Claudia Girard o 4.2.1563 Montreuil (Pn Jean du Dré et Pierre Girard, Mn Suzanne Paquet).
TOP