Thomas Le Sur est le fils du fermier de Saint-Victor, Adenet Lesueur & Jacquette sa femme. Il est né probablement vers 1454 à Montreuil. On connaît sa filiation grâce au Bail de la ferme de Saint-Victor de 1457 et sa succession.

Colette Minart est la fille de Pierre Minart. Elle doit naître app. 1457, et sa filiation est connu grâce à un bail à rente de 1482 (qui suit).

Le 28 décembre 1482, Thomas Lesur, laboureur demeurant à Montreuil, passe un Bail à rente envers la Fabrique de l'église Saint Pierre Saint Paul de Montreuil, au nom de sa femme Colette Mynart fille de feu Pierre Mynart, sur un quartier au lieu-dit L'Épine [AN S/3574]. Cet acte sera revu et transcrit dans les mois prochains mois.

Thomas Lesur a acquis assez tôt deux quartiers de vignes à Fontenay-sous-Bois. Le 11 novembre 1488, à la Saint-Martin d'hiver, Thomas est cité pour les deux pièces au Terrier de 1488 dans la seigneurie de l'abbaye St-Victor à Fontenay. Les mentions sont identique au terrier vers 1500 plus loin, sauf pour les lieux dit qui sont ici plus précis. Les anciens propriétaires semble être des anciens bourgeois parisiens qui ont plus tard revendus leurs possessions à Fontenay.
- 1 quartier de vigne Près du Luat fut a Challot Lecamus a) doyen St-Germain b) Jean Dautan c) Thomas de Guigny d) Pierre Dufour
- 1 quartier de vigne Passeleu fut a Jean Leplâtrier a) Guillaume de Guigny b) Terres des Bons Hommes c) auxdites terres


Le 22 décembre 1495, Thomas LeSur & Colette Mynart sont cité au Partage [ANF Minutes du XVe, Et/XIX/n2707] de la succession de Jacquette, femme d’Adenet Lesueur, entre ses enfants. Suivre le lien pour cet acte détaillé dans Minutes du XVe siècle de l'étude XIX, Inventaire analytique (Minutier central des notaires de Paris). Cet acte comme les autres des Minutes qui suivent sont affichés dans mes Avis de recherche, dont je cherche une reproduction.

Le 12 mars 1496, certains des héritiers de Adenet Lesueur & Jacquette optent pour vendre leur part de maison, probablement la maison rue du Moustier dont , à Jean Périchart le veuf(?) de leur mère (elle est peut-être toujours vivante). Toujours selon les Minutes du XVe [ANF Minutes du XVe, Et/XIX/n2707b], voici le résumé de cette Vente.
Vente par Baudet, Thomas, Adenet, Marguerite et Jeanne Lesueur femme de Colas Pépin, à Jean Perrichat, de leur part d’une maison à Montreuil moyennant 8 l. 15 s.t.
Le collègue Christian Minot a vérifié pour cet acte au minutier central, mais ce carton est indiqué en mauvais état. il faudra donc attendre d'avoir une permission spéciale pour le consulter.

Le 21 juin 1496, les héritiers Lesueur se partagent la maison ou manoir de la ferme St-Victor, que leur père tenait depuis 1457. Ce carton qui était en restauration en 2006 a depuis été remis en circulation. Comme les autres héritages de cette famille, le tout est partagé en trois part dont héritent les paires de frères et soeurs habituelles, à savoir le premier lot à Jean Thioust et sa femme et Adenet Lesueur; le deuxième à Baudet Lesueur et Thomas Lesueur; le troisième Nicolas Pépin et Pierre Pépin (frères) et leurs femmes (les deux Jeanne Lesueur homonymes). Leur soeur Jacquette, qui semble avoir touché son bien en douaire, est encore exclue. La propriété est composé de la « maison court granche estable bergerie colombier jardins et lieux ». Le notaire a d’abord voulu écrire «appelée la maison St-Victor», mais se révise et raye «maison». Les notes ajoutées en interligne, aussi en partie rayées, rend l’ordre incertain, et cette précision indéchiffrable. La bergerie, rareté à Montreuil, s’y trouvait dès 1457, mais le colombier a été ajouté depuis. Après le partage, Jean Thioust semble procéder au rachat des parts des autres héritiers. La notice dans les Minutes ne parle que de la transaction de Jean Thioust et de Thomas Lesueur héritiers de Adenet Lesueur [ANF Minutes du XVe, Et/XIX/n3055] qui, dans les faits, ne transigent entre eux que dans la deuxième partie du document. Thioust à cause de sa femme transporte alors une maison de la rue « devant le moustier » (Rues aux Ours, auj. Rue Franklin), deux pièces de bois, une d’un demi arpent et l’autre de 30 perches en la censive St-Antoine, et des droits de succession, contre 40 £ et les droits de la part d’héritage de Thomas, implicitement sa sixième partie du manoir hérité (comme Beaudet n’est pas mentionné). La maison rue sous le moustier et les terres à bois proviennent aussi du patrimoine Lesueur. L’acte précise que ces derniers héritages ont été légués séparément par la veuve (Jacquette), peut-être lors du partage de décembre 1495 toujours en restauration. Dans la première partie, on parle de la défunte, et pourtant, on indique en deuxième partie qu’elle demeure de présent dans cette même maison du village plutôt qu’à la ferme. Dont-on comprendre par là «jusqu’à son récent trépas»?

À la fin de l'année suivante , soit le 16 décembre 1497, la soeur de Thomas, Jeanne Lesueur femme de Colas Pépin, passe une Ratification du partage, sûrement celui passé deux ans plus tôt. Le résumé cette fois précise que le partage traitait de 17 arpents. Voici le résumé des Minutes avec [mes annotations]:
Ratification par Jeanne, femme de Colas Pépin, du partage de dix-sept arpents de terre à Montreuil, entre Beaudet[,] Thomas, Adenet Lepus [sic Lesueur], Jean Thioust, Pierre et Colas Pépin, à cause de leur femmes [Minutes du XVe, n3882]. Le document nouvellement reproduit fait près de 8 pages. En fait le résumé des Minutes sous-estime grandement la superficie des terres partagées. Les 17 quartiers cités ne concernent que le premier de cinq ensemble à lotir. Au total, c’est près de 52 arpents qui sont partagés, qui semblent issus du bail à ferme de 1457. Texte abrégé:
[a) = d’un côté; b) = de l’autre; c) = aboutissant par en haut; d) = par en bas; a = arpent; q = quartier; p = perche]
  1. Partage de 17 arpents de terre à Montreuil, entre Beaudet, Thomas, Adenet Lexur [sic Lesur], et Jean Thioust, Pierre et Colas Pépin frères à cause de leur femmes; A Colas Pépin: 1.5 arpent à prendre su côté derrière les Boissières, 5 quartiers du côté de Montreuil d'une part et d'autre au lot de Pierre Pépin qui suit; A Pierre Pépin (2 a 3 q) ... [moisissures]; A Jean Thioust (m Marguerite LeSur) 2 a 3 q en deux pièces, l'une du côté du Boissières, l'autre à Montreuil jouxant Pierre Pépin d'un côté et à Adenet Lesur de l'autre; A Baudet Lesur: 2 a 3 q en 2 pièces, l'une du côté du Boissières, l'autre à Montreuil jouxant Jean Thioust d'un côté et Thomas LeSur de l'autre (qui suit); A Thomas Lesur: 2 a 3 q en 2 pièces, l'une derrière Boissières, l'autre à Montreuil jouxant à Baudet d'un côté et à Adenet LeSur de l'autre (qui suit); A Adenet Lesur: 2 a 3 q en 2 pièces, l'une derrière Boissières, l'autre à Montreuil jouxant à Baudet d'un côté et d'autre ... [moisissures];
  2. Partie en trois lot d'une pièce de 15 arpents à Montreuil a) Mathurin de laBarre b) Thomas de Gaigny c) Jean Thioust d) Ruelle Martine, un lot va à Baudet et Thomas Lesur, le deuxième à Nicolas et Pierre Pépin (troisième non précisé); Trois lots de 9 arpents de terre au lieu-dit la Boissière tenant a) chemin de Bondy b) audit héritiers c) Robin Lesur d) chemin de bondy, premier lot à Baudet & Thomas Lesur a) chemin de Bondy b) second lot tenu par Pierre et Colas Pepin frères ci-après déclarés, le second appartiendra auxdits Pierre et Colas Pépin et se prend du coste dud chemin de Bondy continuant le premier et d'autre coste au troisième lot, le troisième à Jean Thioust et Adenet LEsur a) chemin de Bondy b) Pierre et Colas Pépin ... [moisissures];
  3. Item une autre pièce de 3 arpents au lieu dit Les Courterabes(?) tenant a) mme l'abesse St-Antoine etc. b) maistre Pierre Addry(?) contenant chacun les trois lots 1 arpent ou plus, premier à Pierre et Colas Pépin du coste de Maddame labbe à l'autre du second lot, le second lot à Jean Thioust et Adenet Lesueur tenant a) 1er lot b) 3e lot à Thomas et Baudet Le Sueur, le troisième lot auxdits Thomas et Baudet le Sur tenant a) lad. abbesse b) 2e lot Adenet (Lesur) et Jean Thioust c) au chemin du marais de St-Victor au Moulin (chemin de St-Denis à St-Maur);
  4. Item une autre pièce de terre de 3 arpents à ML au lieu-dit Les Crefuis(?) tenant a) Pierre Pépin b) hoirs Thomas de Gaugny c) à lannoy(!) St-Victor d) ... [moisissures], le 1er lot à Pierre et Colas Pépin tenant a) hoirs? Guillemyn de Gaugny b) au 2e lot, 2e lot à Thomas et Baudet Lesur tenant a) 1er lot b) Pierre Pépin c) 3e lot à Jean Thioust et Adenet Lesueur, 3e lot tenant c) 1er ? 2e lot d) à l'annoy(!) de Sainct Victor; Item une pièce de 15 quartiers au terroir de Montreuil au lieu-dit La Fontaine Hanault tenant a) Pierre Pépin b) Baudet et Thomas Lesur c) sur Les Plantes contenant chacun desdits 3 (lots) 5 quartiers ou environ, 1er à Jean Thioust et Adenet Lesur tenant a) Thomas & Baudet Lesur ... [encre pâle] Pépin, le 2e lot à Pierre et Nicolas Pépin tenant a) 1er lot Thioust-A.Lesur b) 3e lot, le 3e lot à Thomas & Baudet Lesur tenant a) 2e lot b) aud. (Pierre) Pépin seul;
  5. Item une pièce de 7 quartiers à Montreuil lieu-dit La Fontaine Hanault tenant a) hoirs +Jean Chauvin b) auxd. Baudet & Thomas Lesur, parti en 6 lots de chacun 30 perches ou environ, le 1er à Baudet Lesur à prendre coste desd. hoirs Chauvin tenant a) hois Chauvin b) 2e lot, 2e lot à Nicolas Pépin tenant a) 1er lot b) 3e lot, 3e lots à Jean Thioust tenant a) 2e lot b) ... [encre pâle, 4e lot?], 4e lot à Thomas Lesur tenant a) 3e lot b) 5e lot, 5e lot à Adenet Lesur tenant a) 4e lot b) 6e lot, 6e lot à Pierre Pépin tenant a) 5e lot b) Thomas et Baudet Lesur; est baillé par lesdits cinquième lots ci-devant trois pieds de terre, à prendre tout au long dudit 6e lot, sur la totalité desdits 5e lots, à la charge d'y faire un fossé pour le clore et faire closture et separer led sixième lot desd cinquèmes lots. [ANF/MC/Et/XIX/12/photoAG].

Vers 1500, Thomas Lesur est nommé à deux reprises dans un Terrier non daté de la censive de St-Victor à Fontenay-lèz-le-Bois-de-Vincennes [ANF S/2178A/Tr1500]. Selon les autres censiers et terriers du secteur, biens conservés pour tout le XVe siècle et du début au XVIe, ce terrier semble bien dater vers 1500 ou 1501, mais avant le censier du 1er octobre 1502 (Andry Héricourt est encore vivant au terrier alors que dernier décéde entre le 1er octobre 1501 et le 1er octobre 1502). Comme au terrier 12 ans plus tôt, en plus du denier de cens pour la première pièce, il en paye aussi 6 deniers «pour servitude». Les deux quartiers se trouvent au Luat, un lieu-dit qui chevauche Montreuil et Fontenay.
- 1 quartier vignes Luat fut à Challot Lecamus; a) Doyen St-Germain b) Jean Dautan c) Thomas de Guigny d) Pierre Dufour
- 1 quartier vignesLuat fut à Jean Leplâtrier; a) Guillmin de Guigny b) terres des Bons Hommes du Bois de Vincennes


Encore en 1500, Thomas est cité le preneur d'une Vente pour un demi arpent de terre au lieu-dit de l'Orme Coupé, dans le fief de l'abbaye St-Antoine-des-Champs à Montreuil [ANF S/4403/]. Comme c'est dans une registres des ventes pour l'abbaye, on n'y donne pas plus de détails ni devant quel notaire elle fut passée.

Thomas Lesur est toujours vivant à la Saint-Martin-d'hiver le 11 novembre 1515 alors qu'il passe devant le chambrier de la seigneurie de l'abbaye St-Victor à Fontenay-sous-bois, parfois nommé fief de Russy. Il y est payer le ces de ses deux quartiers cités plus haut, en 1488 et vers 1500. Le Censier indique qu'il débourse 12 derniers parisis pour le cens [ANF S/2178B/Cs1496-1544]. La somme à débourser pour le cens est généralement relativement minime. Il s'agit d'un geste symbolique envers le seigneur par les gens de la terre - genre de foi et hommage - et beaucoup moins taxant que la taille et les dîmes.

Thomas Lesur décède vers 1521. Son épouse Colette semble aussi décédée à cette date.

Le 26 août 1522, les enfants de feu Thomas Lesur et Colette se rassemblent pour vendre deux parts d'un demi arpent aux religieux St-Victor. La première partie de cette Vente, soit les vendeurs, est composée de Jean Lesur (le jeune), Thomas Lesur (fils), Pierre Lesur, Jacques Prévost et Nicolas Girard à cause de leurs femmes, puis Philippot Vitry et Robert Préaux comme tuteurs de Denise Lesur mineure [ANF S/2139/St-Victor]. Pour simplifier, ils renoncent les portions de Denise mineure, et cellee de leur feu frère Nicolas Lesur, soit 2/7e des 50 arpents de terre et saussaie, et se libère ainsi des charges rattaché. Cette pièce provient de l'héritage de Colette Minart. Au mois de janvier suivant, les marguilliers loueront cette pièce à Guillaume Laisier (ancêtre de la famille Savard) et Gillet Préaux le jeune.

Les enfants connus de Thomas LeSur & Colette Minart:
1. Nicolas Lesur o app. 1480 Montreuil; d avant 26.8.1522; présumé célibataire.
2.
Jean LeSur le jeune o app. 1482 Montreuil; m Marie Syon
3.
Thomas (fils) Lesur o app. 1484 Montreuil; m Martine Bibonnet; d 5.9.1549 Montreuil
4.
Claudine Lesur o app. 1486 Montreuil; m1 Jean Vitry l'aîné m2 Nicolas Girard
5.
Pierre Lesur o app. 1489 Montreuil; vivant en 1527.
6.
Colette Lesur o app. 1492 Montreuil; m Jacques Prévost.
7.
Denise Lesur o app. 1495 Montreuil; inconnue après 1522.

© Denis Savard, 2006-2011; mis-à jour le 20.5.2011, 2114.
TOP