Guillaume Prévost et Catherine Savart semblent nés vers les années 1485-1490.

Les sources parlent en fait de Guillaume Prévost fils de Gillet, pour le différencier de ses homonymes. Ce Gilles, ou Gillet, est bien connu dans sont temps et est cité à plusieurs reprises aux Minutes du XVe siècle. Comme il est le seul connu du nom, tout semble indiquer que Guillaume est le fils de Gillet Prévost & Jeanne Préaux sa femme.

En 1537, Guillemin Prévost fils Gillet, figure d'abord au Terrier du fief Décanal [ANF S/340/Rg1537]. Guillaume déclare quatre pièces de vignes, sont deux provenant de l'héritage de sa femme Katerine Savart. Il déclare un demi arpent à La Varenne, puis 6 perches aux Pelleux en son nom. Du chef de sa femme, il déclare un demi quartier aux Hayettes et 6 perches au lieu-dit Culdoue. Selon les notes marginales, le demi quartier et demi arpent seront divisés ultérieurement, et légués partiellement à leur fils Gillet Prévost (dont on ne connaît encore rien), et de Jeanne Prévost déjà veuve de Etienne Syon (avant qu'elle n'épouse Nicolas Bénard en deuxièmes noces). Quant à Catherine Savart, le demi quartier qux Hayettes semble suggérer qu'elle est proche parente de Jean Savart dit Rémon, mais comme ce dernier n'est pas recoupé de ses homonymes, il ne permet pas de rattacher Catherine pour le moment.

Au
Terrier Décanal de 1543, Guillaume Prévost fils Gilet ne tient plus que trois pièces dans ce fief. Il déclare 28,5 perches de vignes à la Varenne, les six perches aux Hayettes («la moitié d'un demi quartier»), et six autres au Culdoue. Les six perches du Pelleux appartiennent maintenant à son gendre Nicolas Benard, époux de Jeanne (veuve Etienne Syon), tel qu'il les déclare dans ce nouveau terrier. La pièce de la Varenne est aussi amputée de 21,5 perches par les legs cités à la suite du premier terrier. Selon les notes en marge, Guillaume va bientôt morceler cette pièce davantage en délaissant peu à peu ses terres à ses héritiers. Il lègue 9 perches à ses gendres Robert Durant et Nicolas Bénard de la pièce de la Varenne; les six perches des Hayettes d'abord à Robert Durant, avant d'être partagée avec Nicolas Bénard; et Guillaume conserve les 6 perches de Culdoue. Guillaume acquiert pourtant deux nouvelles pièces sur cette période. À la suite des déclaration de 1543, un scribe a ajouté «Lui pour demi quartier de vignes à la Hayette (...) Lui pour neuf perches au Grand Noyer».

Les enfants connus ou présumés de Guillaume Prévost m Catherine Savart:
1. Perrette Prévost n app. 1514 Montreuil; m Pierre Guérin.
2.
Jeanne Prévost n app. 1516 Montreuil; m 21.5.1536 Etienne Syon, rem 17.10.1536 Nicolas Benard.
3.
Nicole dit Colette Prévost n app. 1518 Montreuil; m 20.11.1541 Robert Durant.
4.
Gillet Prévost n app. 1520; À prouver.
TOP