Lors du relevé des décès dans les registres de St-Pierre St-Paul de Montreuil-sous-Bois, nous avons repéré cet acte très intéressant qui jette un peu de lumière sur la vie à Montreuil au milieu du XVIe siècle.

Voici donc la reproduction des deux pages complètes de l'acte, et leur retranscriptions. Si quelqu'un connaît d'autres documents, soit des procédures judiciaires, de mentions de l'assassinat dans des rôles de sergents, etc., je vous prie de me les
signaler pour que l'on puisse broder le contexte et les faits entourant ce meurtre.
Car dans le cas présent, c'est un collègue sûrement cohabitant au même presbitère qui écrit cet acte à frais [M
e Michel Macée pte], le lendemain, et on fait sûrement abstraction de la présomption d'innocence. Si l'on croît ce que l'on écrit, la culpabilité est incontestatble car le geste a été posé en présence de plusieurs personnes.
Mais on ne mentionne pas le contexte, circonstances atténuantes, ou comment l'altércation a été initiée. Peut-être que la découverte d'un procès nous renseignera à ce sujet. On ne sait pas si le crime en question a été puni ou non.

Acte d'inhumation du 19 juillet 1555, Rg Saint-Pierre et St-Paul de Montreuil-sous-Bois (93)


Item Le vendredy dixneuftme jour de juillet Lan mil cinq centz Cinquantecinq Fut mis en terre Messire Richard Le gaillard pbre habitué en Leglise de Monstereul sur Le boys de Vincennes demeurant au presbitaire dudit Lieu Natif de La parroisse de Sainct Jehan de La Riviere au dyocese de Coutances doyenné de Barneville [Barneville-Carteret (50)] / Le quel fut occié et mis à mort Le jour precedent par ung nommé Eloy Louvet [peut-être Lonnet] sergent a verge de La viconté et prevosté de Paris / Lequel homicide fut comis Le jeudy dixhuictiesme jour dudit moys de juillet En la maison de Robert preaulx [plus tard Préaux, il est l'époux de Thomasse Benard] tavernier demourant audit Lieu de monstereul [.../page suivante]


sou [?] les cinq à six heures du soir en La presence de plusieurs personnes. [Suivent les détails des funérailles] Et ya convoy audit deffunct de douze prêtres Revestus de leurs surpelix Et ung service complet Avecque le luminaire de deux torches de deux livres de cire Et quattre cierges de livre et demye de cire Avecque six vingtz deniers tournois pour faire Loffrandre Et le mardy vingtseptme du moys daoust ensuivant furent faitz Les deux autres services octaves Et boult de Lan pour Le salut et Remede [du deffunct rayé] de Lame dudit deffunct Offrandres / Luminaire torches et cierges comme au premier service Et assistencé [fin de l'acte].

TOP