M: 17.7.1593 Rg Saint-Pierre-Langers

(tém: Jacques Delezeau & Jean Le Pestour ptres, Gilles Delezeau frère, Gillette Delezeau femme Julien Boeufet, nh Bertrand Brouault, Jeanne Bouëstard sa femme [sic, m Nicolas Deschamps], Jeanne de la Bigne veuve Gilles Gauthier; coté du garçon, Robert Guillouet, Thomas Deshaies. Mariage (nomme les parents de l’épouse) tém: la mère et le frère de lad Jacqueline, Jacques Delezeau ptre, nh Noël Delezeau, Jeanne Bouestard uxore mre~ [?] dudit Julien (Deschamps), Gillette Gauthier veuve Jean Guillouet, Perrine de La Basle femme m hh Robert Guillouet, Georges Deschamps, Thomas Deshaies, Guillaume Fontaine) (promesse 4 juin)
22. Julien DESCHAMPS du Manoir
(…)

  • app 1573 prob. n Haut ou Bas Monsel à St-Pierre-Langers.
  • 9.10.1620 d St-Pierre-Langers.
Stacks Image 4210
La famille Deschamps du Manoir est une autre famille ancienne de Saint-Pierre-Langers. Bien que les Deschamps du Manoir se dotent d’armoiries, elle ne semble jamais avoir été enregistrées officiellement, pas plus que leur prétendue noblesse (voir M. Barriault 2006).
23. Jacqueline de LÉZEAUX
demoiselle

(Gilles & Geneviève BROC)
  • app 1575 prob. n au Lézeaux à St-Pierre-Langers.
  • 1592 citée Rg SPL mr (f noble homme Gilles) de Julienne f Nicolas Le Noble
Enfants:

  1. FRANÇOISE DESCHAMPS b Rg SPL 15.4.1594 (mr Reine de Longaunay m nh François de la Bellière sr de St-Pierre]
  2. JEAN DESCHAMPS du MANOIR (peut-être) n app 1596 m vers 1615 Catherine DESCHAUX.
  3. FRANÇOIS DESCHAMPS (selon D.J. Savard) n app 1598 m Rg SPL 29.1.1622 Renée CASAULT (Georges & ... LeCOUFLE).
  4. JEANNE DESCHAMPS b Rg SPL 13.2.1600 (mr Jeanne femme Nicolas Anctil dit Hambis, et «la mère de ladite Jacqueline», pr nh Noël Delezeau); m Rg SPL 28.9.1624 Étienne GUILLOUËT (Pierre & ...) [fille feu Julien, Tn Georges Casault, Guillaume Guillouët, etc.], s SPL 9.11.1662. (mr de Jeanne Deschamps f Jean du Manoir 1620)
  5. GUILLAUME DESCHAMPS b Rg SPL 5.9.1604 (pr Guillaume Martin mr Jacqueline Le Prévost femme nh François Delezeau); m id. 1.1.1633 Colasse LEMOINE (Pierre & ...) [tém: Etienne Guillouet & François Casault]; s id. 18.10.1661 (acte sec).
Notes explicatives:
  1. Le lignée des Deschamps remonte au probable trisaïeul de Julien, Guillaume Deschamps du Manoir Elle est déjà nombreuse à la fin du XVIe siècle date des premiers registres d’état civil (Rg paroissiaux). Bien qu’on puisse rapprocher plusieurs parents à Julien, soit frères ou oncles, il m’est impossible pour l’instant de reconstituer un noyau familial sans tomber dans la spéculation. Marcel Barriault, qui a étudié les papiers privés de cette famille, doit revoir comment ce Julien peut se rattache aux Deschamps du Manoir de la généalogie de Louis et Julien DesRoches, deux générations plus tôt. Les registres paroissiaux à eux seul ne permettent pas de s’avancer davantage, sans tomber dans les spéculations.
  2. Le beau-père de François Deschamps, Georges Casault, est cité parmi les témoins de sa (présumée) soeur Jeanne en 1624. De même, sa présumée cousine Maurie Delezeau est marraine en 1623 de son fils François, et encore Renée de Lézeau est marraine en 1627 de son fils Pierre. Nous croyons donc que François Deschamps est bien le fils de Julien & Jacqueline de Lézeaux.

Sources:
Rg St-Pierre-Langers (50450) Manche. [SPL]
Arch dép de la Manche (AD50),
Etat civil de la Manche (Rg paroissiaux) série E2 (5 Mi), consulté 2010.

Sources secondaires:
Barriault, Marcel, Famille DesRoches, Les cahiers de la société historique acadienne, Cap-St-Ignace, septembre 2006, vol 37, nos 2 et 3, 160 pages.
Recherches: Denis J. Savard, avril 2011
TOP