M: vers 1634 Montreuil

2. Pierre DURANT
(
Nicolas & Philippa SAVART)
jardinier au faubourg St-Antoine, vigneron à Montreuil
  • 36.3.1605 b Montreuil.

M: vers 1654 Montreuil.

3. Marie HOUDART
(Roch & Claudia NICOLAS)
  • 9.8.1601 b Montreuil.
3. Nicole PRÉVOST
(Pierre & Charlotte VIÉ)
  • v 1609 n Montreuil.
  • 1651 d Montreuil.
Enfants:

  1. NICOLAS DURANT n 21 mars 1636 Montreuil (pr Nicolas Durand, mr Marie Houdard); émigre au Canada vers 1651; m 1661 FRANÇOISE GAUSSE dit Le Borgne.
  2. JACQUES DURANT n 28 septembre 1638 Montreuil (pr Jacques fs greffier de La Geolle, mr Marguerite de Chenaie fille Pierre marchant bourgeois de Paris); probablement décédé avant 1652.
  3. JEANNE DURANT n 20 4 1641 Montreuil (pr Etienne Tonvillier(?), mr Jeanne Angelique de Fredy fille Jean Fredy Commandant pour le Roy au château de Vincennes).
  4. DENISE DURANT b 22 octobre 1643 Montreuil (pr Charles Danuistille(?) marchand bourgeois de Paris, mr Denise Frenou vve Jean Vasari marchand de Paris).
  5. ÉTIENNE DURANT b 5 août 1646 Montreuil (pr Etienne Lardin pte Romainville, mr Thomasse Vitry).
  6. MARGUERITE DURANT b 15 avril 1649 Montreuil (pr Jacques Gabriret, mr Marguerite Durand).
Stacks Image 25199
Pierre Durant est l'un de trois frères du même nom. Ce n'est pas tout à fait clair lequel des trois frères a épousé Nicole Prévost, mais on croit que c'est le moyen, né le 10 janvier 1607 (voir partage de 1632). Il est le fils de Nicolas Durant & Philippa Savart. Son pararin est Pierre Prévost est parrain, assisté de Pierre Darennes et sa marraine est Jeanne Gaigne.
Nicole Prévost pour sa part est née vers 1609, mais on n'a pu retracer sa naissance. On sait par contre par l'inventaire de Pierre Prévost qu'elle est bien la fille de Pierre Prévost & Charlotte Vié.
Stacks Image 25222
Pierre Durant le moyen est d'abord jardinier demeurant au Faubourg Saint-Antoine à Montreuil. Il est présent et parti prenant au Partage d'héritage après le décès de sa mère Philippe Savart. du 21 octobre 1632. À cette date, Pierre le moyen déclare ne savoir écrire ni signer, alors que ses deux frères homonymes, Pierre Durant l'aîné et Pierre Durant le jeune signent au bas du document. On sait que 20 ans plus tard, l'époux de Nicole Prévost saura signer. Mais sa signature (voir plus loin) diffère considérablement à celles de ses frères Pierre le jeune et l'aîné (ci-contre). Ce sont ces indices qui me portent à affirmer que le futur mari de Nicole Prévost est bien de Pierre Durant le moyen, jardinier au Faubourg Saint-Antoine. Mais il reviendra rejoindre ses frères vignerons à Montreuil avant 1636, probablement lors de son mariage.
Les cohéritiers de Pierre Durant passent un nouveau Partage le 16 août 1633, cette fois des rentes dues à la famille Durant. Pierre le moyen reçoit donc sa part, soit 50 sols tournois de rente dus par les héritiers de Marie Cornu femme de Germain Houseau (vendu à son père en 1627), puis 20 sols tournois dus par Pierre Chauvin et Claude Lemaistre sa femme, faisant le quart de 4£ tournois de rente constitué en 1611 par leur feue tante Jeanne Savart. Malheureusement, lors de la numérisation de cet acte, la dernière page a été sauté par erreur. Il n'est donc pas possible d'examiner si Pierre le moyen a appris à signer dans les derniers mois. Il n'est pas inhabituel pour les hommes de n'apprendre à signer une fois adulte, comme c'est le cas de Simon Savard. Logiquement, on n'apprend à signer que quand le besoin se fait sentir.
Vers 1634, Pierre épouse Nicole Prévost, soeur de Martin Prévost qui quittera pour le Canada vers 1638. Elle est aussi la tante de Jeanne Prévost (fille Nicolas) qui épousera Gaston Guay, un autre couple qui partira peupler la Nouvelle-France.
Nicole Prévost décède au début de l'automne 1651, car on retrouve son Inventaire après décès est établit le 24 octobre 1651 [Étude CXXXI.92], "à la requête de Pierre Durant tuteur de ses enfants mineurs, et de Nicolas Prévost subrogé", le frère de la défunte.
Stacks Image 25265
Pierre Durant est toujours vivant le 14 janvier 1652, alors qu'il passe avec le subrogé de ses enfants et beau-frère Nicolas Prévost, un Bail à loyer de maison [AD93 Et/CXXXI._], pour les enfants de sa feue épouse Nicole Prévost. Sont donnés la liste des enfants de Durant dont Jeanne 9-10 ans, Denise 6-7 ans, Etienne 5-6 ans, Marguerite 2 ans et demi. Ces âges concordent parfaitement avec les actes de naissances. On trouve aussi sur cet acte une belle signature de Pierre Durant (ci-contre).
Pierre Durant, après le décès de sa première épouse Nicole Prévost, a épouse vers la fin de 1652 une certaine Marguerite Houdart. On ne trouve cependant pas ce mariage car comme plusieurs autres, il tombe dans une période lacunaire des registes. Cette union est mentionnée dans l'inventaire après décès qui suit.
Pierre Durant décède avant la fin de l'été 1653, car le 6 août 1653 , on retrouve son Inventaire après décès [AD93 Et/CXXXI._], "à la requête de Nicolas Durant son frère subrogé tuteur des enfants de sa première femme Nicole Prévost. Présence de Marguerite Houdart vve en oo2 de Pierre Durant". Ce très long inventaire évoque que ce Nicolas Durant (l'aîné présumé), frère de Pierre, est devenu subrogé tuteur quand Nicolas Prévost est décédé (donc avant Pierre Durant), puis devient tuteur de plein gré au décès de Pierre Durant. Jean Prévost vigneron de Bagnolet, frère de Nicole et Nicolas (enfants de Pierre Prévost & Charlotte Vié), devient alors le subrogé. Cet acte fait 27 pages, qui parmi plusieurs autres seront bientôt transcrits.
TOP