M: vers 1570 Montreuil

20. Pierre ADAM dit l'aîné
(
Jean & Nicole GAUDIN)
  • 25.10.1539 b Montreuil.
  • av 1603 d Montreuil.
21. Anne PÉPIN
(Jean & Jacqueline VITRY)
  • 28.7.1552 b Montreuil.
  • av 1603 d Montreuil.
Enfants:

  1. BARBE ADAM n vers 1571 (Rg lacunaire); m vers 1591 Michel PRÉVOST.
  2. PIERRE ADAM le jeune n vers 1572 (Rg lacunaires); m Susanne CHAUVIN
  3. MARIE ADAM n (3h) et b 1er février 1576 Montreuil (pr Noel Pepin, mr Marguerite Milcent et Marie Thioust); m1 Claude BOUCOT, m2 Pierre SOLAVIN.
  4. DENISE ADAM n 12 (21h) b 13 février 1578 Montreuil (pr Pierre Minguet, mr Denise Pepin et Martine Pepin); probablement décédée jeune.
  5. PHILIPPE ADAM n (1h) & b 13 mai 1579 Montreuil (pr Philippe Adam et Germain Maisiere, mr Jeanne Pesnon); m Madeleine Lambelin?
  6. PERRETTE ADAM (selon D. Savard) n ca 1581 m Nicolas LEROY; Marie Adam femme Solavin y est mr.
  7. FIACRE ADAM n 25 (22h) b 26 septembre 1585 Montreuil (pr Antoine Saigne et Jean Mousselet, mr Perrette Lenesne); probablement décédé jeune.
  8. GABRIELLE ADAM n (6h) & b 2 février 1588 (pr Charles le Faucheur, mr Jeanne Adam et Jacqueline Hublette); probablement décédée jeune.
Pierre Adam est né le 25 octobre 1539 à Montreuil, fils de Jean Adam & Colette Gaudin, aux registres de Saint Pierre Saint Paul de Montreuil sur le Bois de Vincennes.
Stacks Image 15204
Tout semble indiquer que Anne Pépin est la fille du greffier Jean Pépin & Jacqueline Vitry. On trouve son baptême le 28 juillet 1552 aussi à Montreuil.
Stacks Image 15224
Ils doivent se marier vers 1570, mais les registres de mariages entre 1565 et 1574 ont disparus.

Pierre Adam a comme frère Pierre Adam qui est l'époux de Martine Pépin. On ne connait toujours pas le degré de parenté entre les deux Pépin, si elle sont de la même souche. Le frère homonyme de Pierre passe souvent chez le notaire à partir de 1603. Mais Pierre oo Anne Pépin n'est jamais mentionné. Son fils
Pierre m Susanne Chauvin s'y retrouve aussi à quelques reprises dans mention du père. Il faut donc croire que Pierre Adam et sa femme Anne Pépin sont décédés avant 1603. Ceci explique aussi qu'après cette date, Pierre Adam oo Martine Pépin est dit l'aîné, ce par rapport à son neveu dit le jeune. Car son frère Pierre Adam m Anne Pépin est en fait son aîné de 5 ans. 
Stacks Image 15241
Vers 1570, Pierre Guérin vend un quartier de vignes dont il avait pris possession un dizaine d'années plus tôt au fief Décanal [ANF S/340/Rg1552]. Selon les Notes en marge (photo) de sa déclaration de 1560 (ou peu après), la pièce est divisée en trois: la moitié à Jean Solavin, et un quart chacun à François Vitry et à Pierre Adam l'aîné. Comme Guérin ne déclarait pas cette pièce en 1552, elle ne semble pas provenir d'un héritage. Le vendeur et les acheteurs vers 1570 ne semblent pas être parent entre eux. Les ventes sont peu fréquentes, car la plupart du temps les pièces restent dans le patrimoine familiale (successions par héritage). Voilà donc une rare occasion pour Pierre d'augmenter son patrimoine outre les successions ou douaires. Il acquiert donc six perches de vignes au lieu-dit le Chavot - appelé le Quartier Casset (selon cette déclaration). Il n'y a pas que des Montreuillois qui tiennent des terres à Montreuil, mais parfois aussi des bourgeois de Paris. Dans ce cas particulier, les hoirs de Guillaume Pajot tiennent un pièce voisine de celle que Pierre vient d'acquérir. Si ce nom vous est familier, vous avez raison: Connu par d'autres déclarations, ce dernier était marchand chandelier de suif à Paris. Selon toute vraisemblance, ce Guillaume Pajot serait un frère ou proche parent de Simon Pageot - du même état - le grand-père maternel du «premier colon canadien» Louis Hébert.
Stacks Image 15254
Vers 1571, on inscrit dans les marges du registre Terrier du fief Décanal de 1552, auprès des déclaration de Jean Adam, les successeurs pour chacune des pièces. On y note bien qu'il y a à la fois Pierre l'aîné (ci contre: «Pierre Adam laisne la tient»), et Pierre le jeune (m Martine Adam) parmi les héritiers. Pierre Adam l'aîné obtient les 10 perches aux Gastines.
En 1574, Pierre Adam l’aîné est présent au Censier du fief Saint-Antoine à Montreuil pour un quartier de vigne [ANF S/4401/Relevé RC]. Je distingue ce «censier» relevé par René Connat du «terrier» de 1574 [S/4403, relevé par moi] du même fief, car bien qu’ils sont en principe une copie un de l’autre, le terrier semble plus complet au niveau des descriptions des pièces. Puis il y a certaines manquements d’un côté comme l’autre, dont la mention qui nous concerne présente au censier mais absente du terrier. On ne précise pas toujours l’emplacement de la pièce dans le censier comme c’est le cas ici.
Pierre Adam et Anne Pépin semblent décéder entre 1590 et 1600 approximativement. On sait par un acte de 1621 que Pierre Adam le jeune a eu comme tuteurs Jacques Berthery & Barbe Syon. Cela indique donc que les parents (un ou les deux?) sont décédés avant que Pierre n'ait atteint l'âge de la majorité.
Recherches (reconstitution des familles de Montreuil 16e s.):
Denis J. Savard, octobre 2006-2008, 2015
TOP