Stacks Image 1770
M: app fév. 1632 Paris
2. Charles SEVESTRE
(
Charles & Marguerite PETIT-PAS)
imprimeur libraire, juge prévôt, commis du magasin de Quebec
  • 17.1.1609 b Clermont-Ferrand (63113) Puy-de-Dôme
  • 19.5.1633 Reçu maître imprimeur à Paris
  • 8.12.1657 d Québec s 9
Stacks Image 1740
Stacks Image 1744
Il tient boutique rue des Amandiers, à l'enseigne du Pélican,
puis sur le Pont neuf vis à vis la Samaritaine.
Charles utilise d’abord, il semble, la marque de son père, mais reprendra celle de Philippe Gaultier quant il épouse sa veuve.
3. Marie PICHON
(Philippes & Médarde VACQUEMOULIN)
imprimeure

  • app 1598 St-Germain de Paris
  • 1632 veuve, elle achève un ouvrage entrepris par son feu mari, avant son remariage avec Charles Sevestre
  • 1636 émigre en Nouvelle France
  • 3.5.1661 d Québec s 4 dans l’église sous son banc

Ne signe pas.

M: 10.6.1618 Saint-Sulpice de Paris

[CM 27.5.1618 Jacques Legay]
2. Philippe GAULTIER
(
Thibault & Anne CURIER)
imprimeur
  • vers 1592 n Clermont-Ferrand (63113) Puy-de-Dôme
  • 11.1612 Reçu apprenti imprimeur à Paris
  • 9.1.1625 Reçu maître imprimeur à Paris
  • 8.12.1631 s St-Étienne-du-Mont (SEM) de Paris

Enfants:



DENISE SEVESTRE b 29.10.1632 (SEM) Paris; m 18.6.1646 Québec Antoine MARTIN dit MONTPELLIER; d 14.12.1700 Québec.
MARGUERITE SEVESTRE n app 1636 Paris; m Québec 8.4.1652 Étienne de LESSARD; d 26.11.1720 Beaupré. (ancêtres de l’auteur)
IGNACE SEVESTRE b 12.11.1636 Québec; d 22.6.1661 Québec.
MARIE MADELEINE SEVESTRE b 2.1.1639 Québec; m Québec 22.10.1653 Jacques LOYER; d 7.11.1706 Québec.
JEANNE SEVESTRE b 29.12.1641 Québec; d 5.1.1648 Québec.
CATHERINE SEVESTRE n 25.7.1645 Québec; m Québec 19.2.1658 Louis ROUER de VILLERAY; d 24.1.1670 Québec
CHARLES SEVESTRE b 20.11.1646 Québec; d 5.4.1661 Montréal.

* * *

Catalogue de Charles Sevestre et Marie Pichon

  • bul-sevestre1632 Le medecin charitable, enseignant la maniere de faire et preparer en la maison ... les remedes propres à toutes maladies, [Le prix et valeur des medicamens ... Derniere edition, revuë. L'apoticaire charitable ... Derniere edition, reveuë. Le medecin charitable, enseignant la maniere d'embaumer les corps morts. Traictez des baumes, unguens, et emplastres. Traicte des pierres precieuses. De la vertu des fruicts. La maniere de faire toutes sortes de confitures. La maniere de faire toutes sortes de parfums] de Philbert Guybert, Paris : C. Sevestre, 691 pages. [WC]

Stacks Image 1791
Stacks Image 1779
  • bul-sevestre1633 Le Parnasse des Muses, ou recueil des plus belles chansons à danser, recherchées dans le cabinet des plus excellens poëtes de ce temps ... Dernière édition. (Le Concert des enfans de Bachus, assemblez avec ses Bacchantes pour raisonner au son des pots et des verres, les plus beaux airs et chansons à sa loüange), de Parnassus, C. Sevestre: Paris. 2 tom. 186p [1] Bl., 164 p., [10], [1] Bl., 33 p., [1] Bl.; 12°. [WC2, WC3, WC4]
  • bul-gauthier-philippe-11633 L'Ouuerture de l'escolle de philosophie transmutatoire metallique ou, La plus saine et veritable explication & consiliation de tous les stiles desquels les philosophes anciens se sont seruis en traictant de l'oeuure physique, sont ammplement declarées, de David de Planis Campy, chez Charles Sevestre. [36], 185, [3] p. : port. ; 18 cm. La marque de l’imprimeur, qui se trouve pleine page au verso de la dernière page du texte de cette édition, ainsi que les gravures initiales (illustration alchimique et portrait de l’auteur), ont été omises de la version numérisée. [WC1, WC2, WC3] (image www.abebooks.com)
Stacks Image 1756
Stacks Image 1761
bul-gauthier-philippe-11634 Le Nouueau Parnasse des muses, ou, Recueil des plus belles chansons à danser. Auquel est adiousté le Concert des enfants de Bacchus, Dedié a leurs rouges Trognes, coll. de Charles Sevestre, Nicolas de La Coste, Jean de La Coste (écu de Bretagne), A Paris : Chez Charles Sevestre, sur le Pont neuf vis a vis la Samaritaine., 150 pages. [WC1/BnF, WC2, WC3]
bul-gauthier-philippe-11634 Nouveau concert des enfans de Bachús : assembléz avec ses Bacchantes, ...; composées par les meilleurs beuveurs & sacrificateurs de Bachus, Paris : C. Sévèstre. 54 p.
bul-gauthier-philippe-11634 Le secrétaire de la cour, ou, La manière d'escrire selon le temps: augmenté des Compliments de la langue françoise, deLa Serre (Jean-Puget, M. de), Claude Jaunin, Paris: Charles Sevestre. [WC1, WC2, WC3]
bul-gauthier-philippe-11634 Les oeuvres du médecin charitable, de Philbert Guybert, Paris : Charles Sevestre. [WC]
bul-gauthier-philippe-11634 Le Passetemps de la fortune des dez, ingenieusement compilé par maistre Laurens l'Esprit, de Lorenzo Gualtieri Spirito ((dit Lorenzo)), (chez) C. Sevestre, 44 ff., fig., titre à encadr. ; In-4° [WC1, WC2, WC3]
bul-gauthier-philippe-11634 Le Tombeau de la mélancholie ou Le vray moyen de vivre ioyeux, de D V G,  Paris : Charles Sevestre. Les deux bibliothèques allemandes qui détiennent ce titre confirment qu’il est bien de Charles. Frontiscipe commandé. Il extste une Deuxième édition en 1660 (Préface signée L.E.) toujours au nom et à l’addresse de Charles Sevestre. Est-ce un fils du cousin François Sevestre?  Comparer frontispices. [BUH, HAB,WC2]
ship1636 Départ vers la Nouvelle-France

* * *

Sources

- PRÉFEN, Notices complémentaires, «La famille Sevestre», Lacroix, Thomas (AD Vendée), Programme de recherche sur l'émigration des Français en Nouvelle-France, Alençon, 6 avril 2005, 7 pages.
- Répertoire d'imprimeurs/libraires (vers 1500-vers 1810), Bibliothèque nationale de France, Jean-Dominique Mellot, Élisabeth Queval, Antoine Monaque, Bibliothèque nationale de France, Paris, 2004, 668 pages.
- LaRoche-Montpetit, Marielle
, Les Sevestre, imprimeurs parisiens, de François I à Louis XIV, et leur-descendance en Amérique ,” Mémoires, Société généalogique canadienne-française, Montréal, avril 1980, vol 31 no 2 liv 144, pages 115-131.
- Provost, Honorius,
SEVESTRE, CHARLES, Dictionnaire Biographique du Canada (DBC), University of Toronto/Université Laval, http://www.biographi.ca, Toronto, 2000.
- Minutier des notaires parisiens, ANF.
- Fichier Origines.


Recherches:

Denis J. Savard, juillet 2011

TOP