La demeure d'André Hourdouille

L'alignement de 1610 indique donc que (1) Andre Hordouille (charpentier) est voisin de Nicolas de St-Omer (2) le boucher dont la boutique donne sur le carrefour de l'église.

Un document de 1629 parle de la maison de feu (3) Pierre Souhaitté (savetier) qui est "sise audit Monstreuil Rue aux ours tenu d'une part à Girard Regnard d'autrepart aux héritiers feu Nicolas de St-Omer par derrière a André Hourd'hoville et pardevant sur ladite Rue aus ourse"

Mais comment (3) Souhaitté et (1) Hordouille peuvent être tous deux voisin de (2) St-Omer, quand l'arrière de la maison de Souhaitté donne sur celle d'Hordouille? La seule solution semble l'agencement sur le plan ci-contre, avec des lots plus ou moins exagérés. (Note: ignorez la mention Ruelle de la Cornette, localisée ailleurs)

Le charpentier Hordouille devait avoir de entrepôts à l'arrière ce qui ajoutent de la profondeur à ses locaux, pour rejoindre le lot de Pierre Souhaitté.

Comme la rue aux Ours s'arrete à l'église, là où commence la Rue Saint-Père, ils doivent presque obligatoirement occuper le coin sud-ouest du carrefour.

Un cadastre de 1848 fraîchement reçu de la Mairie de Montreuil confirme bien le tout. Comme plusieurs maisons de cette rue de l'Eglise constuites au XVIIIe sciècle tiennent toujours aujourd'hui, on peut croire que les emplacements de lots et des maisons on très peu changé entre 1610 et ce cadastre de 1848, beaucoup sinon toutes les maisons elle-mêmes sans doute reconstruites à un moment donné ou un autre, voir quelques fois pour certaines. Voici donc cet angle montrant les lots et maisons en 1848, annotés des occupants selon notre analyse.
cadastre ML 1848 annoté
Cette photo prise vers 1900 donne une vue vers l'ouest Rue de l'Église (anciennement Rue Cuve du Four), le photographe étant sur le perron l'église. La maison (ou son emplacement) de André Hordouille est donc cette Mson A.CASSEDANSE qui habrite la Boulangerie de l'église (à gauche), se terminant au réverbère - à un angle que l'on peut reconnaître sur le cadastre.
TOP