M: vers 1504 Montreuil

124. Guillaume LESIER
(...)

laboureur à Montreuil
  • ca 1478 n Montreuil.
  • av 12.12.1528 d Montreuil.

texte.

M: vers 1515 Montreuil

Marguerite GEOFFRION
(Pierre & ___ VITRY)
  • ca 1481 n Montreuil.
  • 17.8.1552 s Montreuil.

M: vers décembre 1528

Roch PESNON
(Nicolas & Jeanne MARTIN)

laboureur de vignes à Montreuil
  • ca 1478 n Montreuil.
  • av 12.12.1528 d Montreuil.

texte.

125. ___ PRÉAUX
(Roger & ...)
  • ca 1481 n Montreuil.

texte.
Enfants Lesier-Préaux:
  1. NICOLAS LESIER n app 1509 Montreuil; laboureur de vignes demeurant à Montreuil; m1 GERMAINE HÉRICOURT m2 Jeanne du Vaux.
  2. GAUCHER LESIER n app 1511 Montreuil; laboureur dem. Montreuil; m Claudine PEROUST
  3. MARIE LESIER l'aînée n app 1513 Montreuil; m1 Robert CHAUVIN m2 Pierre CORNU; s 25.12.1554 SPP Montreuil.
  4. BARBE LESIER n app 1514 Montreuil; m Guillaume Thévenet; s 13.9.1557 SPP Montreuil.

Enfants Lesier-Geoffrion
  1. MARIE LESIER la jeune n app 1521 Montreuil; m vers 1548 Pierre THÉVENET.
  2. JEANNE LESIER n app 1523 Montreuil; m 3.6.1548 Robert REGNARD veuf Jeanne LeSur Montreuil

Enfants Geoffrion-Pesnon:
  1. CLAUDE PESNON n app 1535 Montreuil [exécuteur testamentaire de Roch Pesnon 26.12.1564]
  2. PIERRE PESNON b 31.3.1537 SPP Montreuil (Pn Pierre Adam pte et Nicolas Larron, Mn Jacqueline Pesnon; Procureur; m 22.10.1560 Jacqueline VITRY.
  3. anonyme (fille) PESNON (présumée) n app. 1538 Montreuil; m (gendre présumé) vers 1560 Jean HÉRICOURT.
  4. MARIE PESNON b 8.9.1540 SPP Montreuil (Pn Pierre de Vitry, Mn Catherine LePreux et Guillemette Girard); m 26.11.1560 Jean LESIER Montreuil
Selon la reconstitution de la population en cours par l'auteur de ces pages sur le village de Montreuil au XVIe siècle et des environs, de nouveau documents trouvé sur Fontenay-sous-Bois (94), montrent Guillaume Laisier s'est d'abord marié à une fille de Roger Préaux, avant son deuxième mariage à Marguerite Geoffrion. Avec sa première épouse Préaux, Guillaume a eut 4 enfants qui ont survécu à l'âge adulte, dont Nicolas Lesier, ancêtre de Marie Hordouille. (voir les détails ici)
vers 1478, Guillaume Lesier épouse d'abord vers 1513 N. Préaux, fille de Roger Préaux. Les parents de Guillaume Lesier nous sont encore inconnus.
Stacks Image 12330
Le 3 janvier 1523, Guillaume Laisier et Gillet Préaux le jeune, tous deux laboureur demeurant à Montreuil, passent devant les notaires de Louvencourt et Sarrazin du Châtelet, pour prendre un Bail à rente de 32 sols tournois (chacun) sur un quartier de vignes au lieu-dit Les Guimonts à Montreuil, dans la censive de sire Florimont Robertet. Le bail est pris des marguilliers de la Fabrique de l'église de Montreuil, à présent représentés par Jean de Vitry l'aîné et Nicolas Pépin l'aîné [ANF/S/3574]. La pièce de vigne a été reçu d'un Legs de feux Thomas Lesur et Colette Mynart l'année précédente. Ces derniers sont les ancêtres de Gaston Guay, et Thomas fils de Adenet Lesueur aussi aïeul de Marie Hordouille. Ce document montre que Guillaume Lesier est semble bien rattaché aux Préaux par mariage, car il traite ici pour une pièce de la censive Florimont, alors que plus loin c'est dans la censive St-Victor.
Après avoir donné naissance à quatre enfants, N. Préaux décède vers 1524.

Guillaume Lesier épouse en seconde noces Marguerite Geoffrion, fille de Pierre Geoffrion.
Guillaume Laisier décède à son tour vers 1527 à Montreuil.

Sa veuve Marguerite épouse en deuxième noces peu
avant décembre 1528 Roch Pesnon, un laboureur de vignes à Montreuil.
Stacks Image 12363
Après cette union, le couple doit passer la rente de 32 sols passée cinq ans plus tôt par feu Guillaume envers la fabrique de Montreuil pour la pièce de vignes aux Guimonts. Le 12 décembre 1528 Roch Pesnon laboureur de vignes demeurant à Montreuil, à cause de Marguerite Geoffrion sa femme elle veuve de Guillaume Lesier, et Guillaume Geoffrion (frère présumé de Marguerite) comme tuteur des enfants mineurs Lesier, passe un Titre nouvel envers les marguilliers de la fabrique de Montreuil  [ANF/S/3575/41]. Gilles Préaux est toujours preneur de l'autre demi quartier qui côtoye celui-ci.
Stacks Image 12376
Roch Pesnon déclare 4 pièces de vignes au Terrier du fief Décanal (Chapitre Notre-Dame de Paris) de 1537 à La Pissotte.  Sans que la mention ne le précise, ces pièces appartient aux enfants mineurs de Marguerite Geoffrion de son premier lit avec Guillaume Lesier comme les mentions ultérieures le montreront. Ces pièces comportent 1 quartier (25 perches) de vignes au lieu-dit Chavot (Croix de Chavaux auj. métro de Paris), 10 perches aux Corvilliers (Nicolas Lezier voisin), un demi arpent (50 perches) à la Croix Feudon et encore 2 perches et demi en ce même lieu.
Stacks Image 12389
C'est encore Roch Pesnon qui parle pour la famille en 1543 pour l'enregistrement de la pièce vignes lors de la confection du Terrier du fief Décanal (moitié Ouest de La Pissotte) [AN S/340/Rg1543]. Il déclare dix perches de vignes au lieu-dit les Corvilliers. Nicolas Lesier est d'ailleurs voisin d'un côté (à la déclaration de cette dernière pièce par Nicolas, il nomme les «hoirs Guillaume Lesier» comme voisin plutôt que Roch Pesnon). En marge on retrouve une autre confirmation de la filiation de Guillaume Laisier avec ses enfant. La note marginale postérieure à la déclaration de le vigne, précise «Robert Regnard [m Jeanne Lesier] et Pre Thévenet [m Marie Lesier la jeune] à cause de leurs femmes tiennent la moitié de cet article». Cette note semble avoir été ajoutée en 1548, ou peu après le mariage de ces derniers. Cettte pièce semble bien avoir été divisée et léguée en douaire. Roch Pesnon déclare aussi un quartier au Chavot, puis un demi quartier à la Croix Feudon qui passera encore à «Regnard et Thévenet» et finalement 2 perches et demi qui passeront à «Pierre Thévenet seul».
Stacks Image 12402
Le décès de Marguerite Geoffrion est signalé dans les registres de Saint Pierre Saint Paul de Montreuil le 17 août 1552 [AD93 RgSPPM].
«Item Le Mercredy dixseptiesme
Jour d'aoust Lan mil cinq centz
cinquantedeux fut mise en terre
marguerite Gieuffrion femme de
Roch pesnon & ya Convoy de sept
pbres visitations Luminaire et Ung
service complet led Roch pesnon
et Robert Regnard sont executeurs.»

Robert Regnard cité exécuteur est le gendre de la défunte. Il marié à Jeanne Lesier, veuf de Jeanne LeSur.
Moins de deux mois plus tard, le 12 octobre 1552, Roch doit encore déclarer les terres de la famille au nouveau Terrier du fief Décanal [S/340/Rg1552]. «Roch Pesnon laboureur demeurant à Montreuil Au nom et comme tuteur et curateur des enfants mineurs d'ans de lui et de feue Marguerite Geoffrion jadis sa femme (...)» pour un demi quartier de vignes assis au terroir Montreul au lieu-dit Chavot. Cette dernière pièce fait donc partie de la communauté des bien Pesnon-Geoffrion plutôt que celle de Guillaume Geoffrion. En marge, le conservateur du terrier ajoute vers 1560 que «Pierre Pesnon et Jean Héricourt» ont hérités de six perches, soit la moitié de la pièce. Il faut donc ajouter Jean Héricourt comme gendre de Roch Pesnon, bien que le prénom de son épouse fille de Marguerite Geoffrion nous échappe toujours.
Roch Pesnon lui survit quelque année puis il est inhumé à son tour le 26 octobre 1558 aussi à Montreuil [AD93 RgSPPM]. À son décès, c'est encore Robert Regnard et Pierre Thévenet qui se portent comme exécuteurs du testament.
Sources:

Recherches: Denis J. Savard, octobre 2012
TOP