Pierre de Victry dit Guigny semble né app. 1480 à Montreuil. Sa filiation n'est pas connue. Il est le plus ancien portant le sobriquet Guigny... pour l'instant. En est-il la source? Cela semble probable les autres porteurs postérieurs semble tous des descendants de celui-ci

Louise Syon semble légèrement plus âgée, car elle est d'abord l'épouse de Gaucher Durant, qui semble décéder vers 1508. Elle a eu trois enfants de ce premier lit.

Pierre Vitry épouse la veuve Louise Syon vers 1509.

Au Terrier du fief Décanal de 1537, Pierre Vitry dit Guigny déclare qu'il tient un quartier de vigne au lieu-dit La Varenne tenant sur le sentier de la petite Varenne [ANF S/340/Rg1537]. Ici, c'est la mention en marge qui attire notre attention. Ces annotations postérieures à la rédaction originale du terrier donnent souvent des détails très intéressants. «la veuve dudit Pierre et Pierre Durant» tiennent la pièce.


Pierre Vitry dit Guigny décède donc peu après 1537, mais avant la rédaction du prochain terrier en 1543, donc app. 1540.

Plus loin dans ce même registre, le responsable du terrier ajoute vers 1540 une entrée pour ce leg, mentionné plus haut en marge [ANF S/340/Rg1537]. Sans la nommer, la veuve (Louise Syon) de feu Pierre Vitry dit Guigny déclare qu'elle tient un demi quartier de vigne à cet endroit. Le fils de Louise Syon - de son premier mariage avec Gaucher Durant - Pierre Durant le jeune, tient en théoriquement l'autre demi quartier de cette pièce divisée.

La veuve Pierre Vitry dit Guigny, que nous savons être Louise Syon, déclare ses terres au nouveau
Terrier Décanal commencé en 1543 [ANF S/340/Rg1543]. Elle déclare toujours tenir un demi quartier de vignes à la Varenne, aboutissant sur le «sentier de la Petite Varenne». Vers 1545, on ajoute en marge que «Pierre Durant son fils tient le présent article», soit sûrement peu après le décès de sa mère.

Louise Syon décède peu avant 1545.

Le 24 octobre 1545, les héritiers du premier mariage de feue Louise Syon passent une Rente de Fondation à la mémoire de leur mère, sans doutes selon ses dernières volontées [ANF S/3572]. Ses enfants Pierre Durant laboureur, Colette Durant m Guyot Vitry, et Catherine Durant m Hugues Belut, passent en leurs nom et au nom des enfants mineurs de ce mariage cette rente au profit de la Fabrique de l'église de Montreuil. Le rédacteur commet un petit lapsus en nommant le premier mari de Louise, en indiquant Gillet Durant, plutôt que Gaucher Durant fils Gillet.

Les enfants connus ou présumés de Pierre Vitry dit Guigny et Louise Syon:
1. Jean Vitry dit Guigny dit Broce o app. 1510; m Perrette Syon; s 21 mai 1548 Montreuil.
2.
Pierre Vitry dit Guigny o app. 1513; Perrette Bécquenard.
3.
Gilles Vitry (à prouver); app. 1521; m Marion Girard.

Les enfants connus du premier lit de Louise Syon avec Gaucher Durant:
1. Pierre Durant le jeune o app. 1504; m1 app. 1535 Perrette Vitry m2 4.5.1550 Marion Girard; laboureur de Montreuil.
2.
Catherine Durant o app. 1505; m Henri Belut laboureur de Fontenay.
3.
Colette Durant o app. 1507; m app. 1533 Guyot Vitry fils Pierre laboureur et vigneron de Montreuil.
TOP